top of page
Michel Berger - Vivre 1980

Road-trip 2023 -
Les Pyrénées catalanes par les pistes  
(2èmpartie)

Au mois de juillet, avec notre Defender, "franchisseur" d'anthologie, de son petit nom "Defy", nous sommes partis en Road-Trip sur les pistes des Pyrénées Catalanes, de Collioure en France jusqu'à Aren en Espagne. Un programme de petites routes de montagnes, de forêts, de lacs et de petits villages pittoresques, sur 215 kilomètres de routes pour la majorité improbables, et 220 kilomètres de pistes.

Pour la présentation de notre véhicule et de son équipement nous permettant un Road Trip en autonomie,  cliquer sur "Defy"

Départ RB5 Est.jpg
Diapositive1.JPG

Les Pyrénées s’étendent sur plus de 400 kilomètres entre la Navarre, l'Aragon et la Catalogne.

Agissant comme une frontière naturelle entre l’Espagne et le reste de l’Europe, cette cordillère traverse à l'horizontale le nord du pays. Nous arpenterons la région du nord-est de l'Espagne, entre les Pyrénées et le delta de l'Èbre, constituant une communauté autonome. 

Les Pyrénées catalanes comprennent la Garrotxa, le Ripollès, le val de Nuria, la Cerdagne, le val d’Aran, la Noguera Pallaresa

et l’Alt urgell.

Toutes ces régions sont magnifiques : médiévales, volcaniques, montagneuses.

Dotée d'une végétation luxuriante, de nombreuses rivières et d'une infinité de villages assis sur les versants nous ont offert la possibilité de découvrir un mode de vie unique.

Picasso parle de la Catalogne comme d’une terre " de douces et insolentes beautés".

Nous avons vécu un magnifique road trip sur des chemins parfois cassants ou piégeux qui ne se pratiquent qu’en 4×4 avec des passages qui ne sont jamais trop loin du vide, que je vous propose de revivre avec ces quelques photographies. 

Dessin defy équipé.jpg

1ere Etape : Saldes - Sierra de Boumort vers La Pobla de Segur ( 145 kilomètres : 95 de pistes et 50 de petites routes).

Massif de la Pedraforca ter réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Massif de la Pedraforca bis réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Massif de la Pedraforca réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg

Cette région nord du Bergueda est composée des communes de Saldes, Maçaners, l'Espà, elle borde d'autres municipalités montagneuses peu peuplées telles que Josa del Cadí, Tuixent, Gisclareny, Gósol ou Vallcebre. Elle s'étend le long du versant oriental de l'emblématique montagne Pedraforca, entre les Sierras del Cadí et la Sierra d' Ensija.

Le massif de la Pedraforca à notre départ du bivouac.

Josa de Cadi réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023 copie.jpg
Sur la route de Josa de Cadi - Cadre Paysage - RB 5 15072023 copie.jpg

Nous traverserons Saldes, puis Gósol où Picasso, inspiré par les paysages entre plaines et montagnes y a expérimenté une nouvelle approche dans sa peinture, alors qu'il était dan sa "période rose", posant les bases du virage du cubisme opéré l'année suivante en 1907. Avant d'arriver au village de Josa de Cadi, où nous retrouverons la piste à travers la vallée, peu connue, de La Vansa I Tuixent, qui regorge de plantes médicinales.

Après avoir traversé la rivière Cerneres nous continuerons vers Josa de Cadi, le village le plus pittoresque des Valls del Cadí.

Le village de Josa de Cadí, est un petit trésor qui surgit majestueusement au sommet d’une colline au pied du Cadinell. Il fait partie de l’entité municipale décentralisée de Josa i Tuixén, ses visiteurs sont charmés par sa tranquillité et sa beauté naturelle, capturant l’esprit authentique de l’Alt Urgell.

Il y a quelques années, personne ne vivait pendant l’hiver à Josa de Cadi. Le village héberge aujourd'hui une trentaine d'habitants et sa rénovation témoigne de la volonté de maintenir vivant l’esprit du village et de préserver son héritage, créant un lieu où communauté et beauté naturelle convergent en harmonie. 

L’église de Santa Maria et Sant Bernabé de Josa, est de par son implantation au sommet de la colline, spectaculaire. C'est sur la falaise appelée "le Château"voù se trouvent des restes de bâtiments anciens qu'elle a été construite en 1846.

 Les vestiges du château de Josa, sont documentés au 11ème siècle. L'église est un édifice rectangulaire, avec une abside carrée, une nef centrale et deux petites chapelles qui forment une série de petites chapelles latérales. Au point culminant, en aplomb de la falaise, s'élève le clocher.

Au pied de Josa de Cadi - Cadre Paysage - RB 5 15072023 copie.jpg
Porte de l'église de Josa de Cadi réduit - Cadre Portrait - RB 5 15072023 copie.jpg
Façade de l'église de Josa de Cadi réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023 copie.jpg
Eglise de Josa de Cadi réduit - Cadre Portrait - RB 5 15072023 copie.jpg
Paysage vu de Josa de Cadi 3 réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023 copie.jpg

L’ermitage de Santa Maria, anciennement église paroissiale est situé à environ 500 mètres en contrebas du village de Josa. 

Cette paroisse est déjà documentée dans l’acte de consécration de La Seu d’Urgell, c’est-à-dire qu’il existe des références antérieures à la fin du 10ème siècle.

Il s’agit d’un bâtiment à nef unique, couvert d’une voûte en berceau, Il a été récemment restauré.

Paysage vu de Josa de Cadi réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023 copie.jpg
Paysage vu de Jorca De Cadi 4 réduit -Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Paysage vu de Josa de Cadi 2 réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023 copie.jpg
Paysage vu de Josa de Cadi 1 réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023 copie.jpg
Eglise d'Ossera réduit - Cadre Portrait - RB 5 15072023.jpg
Ossera réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Entrée village d'Ossera réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Vallée grand angle réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Piste vers Ossera réduit - Cadre Portrait - RB 5 15072023.jpg
Vallée ter réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Defy sur la piste réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Piste descente du col de Jovell bis réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Piste descente du col de Jovell GP réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Piste descente du col de Jovell réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Piste du col de Jovell réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Defy au col de Jovell réduit - Cadre Portrait - RB 5 15072023.jpg
Defy sur la piste vue arrière réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg

Après avoir visité le Village de Josa et contemplé le paysage offert par la vallée de de l’Alt Urgell. et le mont Cadinell, nous repartirons par la piste qui monte au Col de Jovell à 1798 mètres.

Piste et col de Jovell

Nous rejoindrons, toujours par la piste, le village d'Ossera, village artisanal de la vallée de Vansa, situé au sommet d’une colline.

Vers le milieu du XIXe siècle, le village comptait plus d’une centaine d’habitants. Un demi-siècle plus tard, il n’en restait que 10.

Mais à partir de 1978, un groupe d’artisans s’est installé dans la ville. Ils venaient de différents pays (comme les Pays-Bas ou la Suisse) et également de la région de Barcelone. Les raisons pour lesquelles ils s’y sont installés sont très diverses mais il y en a en commun : la recherche d’une vie plus simple, en plein contact avec la nature et dans laquelle la priorité était les choses vraiment importantes.

 Le recensement de 2020 dénombre 23 habitants.

Vallée bis réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Ossera 1 réduit - Cadre Portrait - RB 5 15072023.jpg
Defy devant l'église d'Ossera réduit - Cadre Portrait - RB 5 15072023.jpg
Ossera arrière réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Ossera arrière 1 réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Plume devant la fontaine d'Ossera réduit - Cadre Portrait - RB 5 15072023.jpg
Ossera 2 réduit - Cadre Portrait - RB 5 15072023.jpg
Restaurant boutique Cal Casal Ossera réduit - Cadre Paysage - RB5 15072024.jpg

Aujourd'hui, la visite du village est devenue une expérience artistique unique.

Après nous être promené dans ses rues et découverts, c'est le mot qui convient, les ateliers des producteurs et artisans qui fabriquent leurs produits, nous ferons notre pause déjeuner dans le seul lieu, permettant de se restaurer, dénommé Cal-Casal.

Nous y dégusterons de belles tartines de pain artisanal, beurrées d'un chutney de tomates locales, recouvert de saucisson du pays, agrémenté d'une bière (cerveza) bien fraîche puis d'un café.

Avant de quitter ce lieu improbable nous achèterons des chutneys et confitures locales fabriquées artisanalement, en automne, par Núria.

Malheureusement pour nous, la salle d’exposition de céramiques et de sculptures de l’atelier de Nico, ainsi que l'atelier de textiles   réalisées avec des métiers à pédales, étaient fermés.

A Ossera sont cultivées et récoltées, depuis plus de 30 ans, des plantes aromatiques et médicinales.

Paysage vu de la piste du col d'Arès 2 réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Defy sur la piste du col d'Arès réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Defy sur la piste d'Ossera réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Ossera vu de la piste réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg

400 mètres après avoir quitté Ossera, nous emprunterons une piste en direction du Col d'Arès à 1659 mètres d'altitude.

Paysage vu de la piste du col d'Arès 1 réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Paysage vu de la piste du col d'Arès réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg

Le col d'Ares , est un lieu de passage transfrontalier entre la France et l'Espagne. Il relie ainsi Prats-de-Mollo-la-Preste, commune française du département des Pyrénées-Orientales,  à Molló, commune de la comarque du Ripollès, en Catalogne espagnole.

La limite entre les deux pays est matérialisée par la borne frontière no 519.

Paysage vu de la piste du col de Nargo 4 réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Paysage vu de la piste du col de Nargo 2 réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Paysage vu de la piste du col de Nargo 3 réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Paysage vu de la piste du col de Nargo 1 réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg

Nous poursuivrons notre périple sur la piste, afin de rejoindre le Col de Nargó. Ce trajet nous fait confirmer qu'il y a, en Espagne, une richesse incroyable de paysages…

Paysage vu de la piste du col de Nargo 5 réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Paysage vu de la piste du col de Nargo 6 réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg

La commune de "Coll de Nargó" occupe un vaste territoire dans la partie sud-ouest de l’Alt Urgell. Elle est une des communes les plus riches en monuments romans. 

À leur passage par le village, les eaux du Sègre se jettent dans le Barrage d’Oliana.

Parmi les visites recommandées, outre l'héritage roman, il faut évoquer la salle d’expositions sur les dinosaures, le musée sur les coutumes des "raiers", qui montaient sur l'embarcation et la faisaient naviguer vers l'aval vers des endroits assignés pour distribuer le bois, il s'agissait de toute une aventure.  

Effondrement sur la piste du col de Nargo 1 réduit - Cadre Portrait - RB 5 15072023.jpg
Paysage vu de la piste du col de Nargo réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Paysage vu de la piste du col de Nargo 7 réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Paysage vu de la piste du col de Nargo 8 réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg

Si les principaux secteurs économiques sont l’agriculture et le bétail ainsi que l’utilisation des ressources forestières. Ces dernières années, le secteur des services a grandit, notamment ceux liés au tourisme : restaurants, hôtels et résidences-gîtes ruraux. En effet, le col propose 11 secteurs d’escalade, soit 230 voies de toutes difficultés, de la couenne (falaises de faible hauteur), aux grandes voies, accompagnées par les vautours ou les chèvres.

Un lieu à ne pas manquer, prévoir d’y passer quelques jours.

Effondrement sur la piste du col de Nargo réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg

Nous reprendrons notre progression en direction du hameau de Montanissell, localité qui compte 19 habitants.

Puis, nous passerons un nouveau lieu d'escalade au col de Piquer avant de nous arrêter photographier un éboulement rocheux qui, avant notre passage, nous sommes chanceux, avait été déblayée de la piste.

Les blocs rocheux sont impressionnants.

En ce début juillet, aucune des pistes empruntées au cours de notre Road Trip, n'a été fermée pour cause d'éboulements ou d'incendie. Ce ne sera pas le cas fin juillet et août, comme ont pu le relater, quelques voyageurs ayant également effectués ce même parcours.

Dans la mesure du possible, ceux qui utilisent les road book, partagent, immédiatement les informations concernant la praticabilité des pistes et les itinéraires de contournement empruntés. Les vignettes qui figurent sur le road book permettent d'être très précis pour la "communautés".

Préparation du bivouac 1 réduit- Cadre Portrait - RB 5 15072023.jpg
Defy quitte la piste réduit - Cadre Portrait - RB 5 15072023.jpg
Préparation du bivouac réduit- Cadre Portrait - RB 5 15072023.jpg

Ce 15 juillet nous avons planifié notre bivouac au camping Collegats, à  La Pobla De Ségur une des villes les plus riches en histoire des Pyrénées de Lleida, située à  proximité de la rivière Noguera Pallaressa. Mais nos différents arrêts, visites et pauses ont mis à ma notre timing. Compte tenu de la distance qu'il nous reste à parcourir, nous n'atteindrons pas notre 4 bivouac avant la nuit... Nous prenons donc la décision d'opter pour un bivouac dans la verte.

Nous sommes dans un parc national où le camping est interdit, il nous faut donc trouver un endroit dans lequel nous pourrons monter notre bivouac à l'abri des vues... 

 

Defy dans les bois en bivouac 2 réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Defy dans les bois en bivouac 4 réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Defy dans les bois en bivouac 1 réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Defy dans les bois en bivouac 3 réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg

Nous quitterons la piste et nous mettrons en quête d'une petite clairière, s où stationner à plat et  déployer notre tente de toit, avant la nuit. L'objectif est de ne pas trop s'éloigner de la piste mais être à l'abri d'éventuelles vues. Nous sommes en montagne, à  1681 mètres d'altitude, des sapins et de nombreux rochers nous interdisent le stationnement, et nous serons une fois un emplacement satisfaisant trouvé dans l'obligation de casser quelques branches...

Avant la tombée de la nuit, nous nous serons installés.

Notre tente est dépliée, la douche chaude opérationnelle.

Un bivouac quasi "tactique"... mais avec toute le confort !

Defy camouflé réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg
Barrage bivouac 1 réduit - Cadre Paysage - RB 5 15072023.jpg

... Nous prendrons également soin de disposer quelques "sonnettes" en travers des deux pistes animalières qui arrivent à notre campement. 

Difficile, de distinguer notre bivouac de la piste.

Nous sommes en altitude, le brouillard tombe avec la nuit et une petite fraicheur s'invite. Un repas adapté s'impose, au menu deux plats lyophilisés, un hachis parmentier pour ma copilote, une raclette savoyarde pour moi, des fruits frais en dessert et une infusion avant de nous installer pour une nuit qui sera très calme, seulement ponctuée par quelques cris d'animaux. Aucun véhicule ne passera sur la piste pendant la nuit. 

Le lendemain matin, vers 8h30 seuls deux vététistes passeront sans nous voir.

Musique de la vidéo : Skald - Niú

bottom of page