Rollier d'Abyssinie

Le rollier d'Abyssinie, comme tous les rolliers est probablement un des oiseaux que tout photographe aime rencontrer. Son plumage coloré enchante et attire le regard. 

Le front et le menton sont blancs, l'œil noir est marqué d'un net trait loral noir qui va jusqu'à un bec fort, lui aussi noir. Sa nuque est bleu-turquoise, le manteau et les scapulaires sont marron.

Lorsque l'oiseau est en vol, on distingue nettement 3 nuances de bleus différents sur le dessus des ailes :

  - les petites et moyennes couvertures bleu-marine,

  - les grandes bleu-turquoise, 

  - les primaires d'un bleu-marine très soutenu.

La queue est bleu-marine, presque noire en son centre et bleu-turquoise sur les bords. Enfin le rollier d'Abyssinie pousse la coquetterie en arborant deux grandes rectrices noires qui vont grandir l'oiseau. Sa taille va de 28 à 31 cm (42 cm avec ses 2 rectrices).

Le Rollier d’Abyssinie affectionne les régions boisées avec des alternances de prairies ou d'étendues dégagées, les savanes. On le trouve fréquemment près des cultures et des habitations.

Il se nourrit principalement de tous types d'insectes, de chenilles. En général il plonge au sol depuis un arbre ou tout autre perchoir sur l'insecte, mais est également capable d'attraper des proies en vol.

Le rollier d'Abyssinie crie plutôt qu'il ne chante. Il avertit de sa présence par des "kwrèèèèh" lancés de façon soudaine, en vol il émet de petits "kek" répétés rapidement.

Le Rollier d’Abyssinie occupe une frange centrale de l'Afrique depuis le Sénégal et la Gambie jusqu'à l'Ethiopie, le Soudan.

Il traverse la mer Rouge et on le retrouve également au Yémen et en Arabie Saoudite.

Il fait son nid dans des trous d'arbres, parfois dans de vieilles termitières. On le voit aussi nidifier dans des maisons inhabitées. La période de reproduction va de février à juillet, la couvée est de 2 à 4 œufs.

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Black Instagram Icon