Séjour insolite... (Episode 2

01.Ar Groazig AourDenez Prigent
00:00 / 04:40

Comme vous avez pu le lire dans ma précédente publication, à défaut de porter mes objectifs à l'étranger pour les raisons que tout un chacun connaît, nous avons décidé de rester en France et de ponctuer notre été, à la météo particulière, par de courts "séjours insolites"...

Après une première escapade en moto dans le Parc Régional Naturel du Perche où est niché, le "Domaine des Butineuses" qui offre des  hébergements insolites, nous avons, au mois d'août souhaité revivre une expérience en communion avec la nature, à la pointe de notre belle Bretagne, au Pays des Abers, plus précisément à Lilia, à l'ouest de Plouguerneau.

Pour ce faire, nous avons opté pour deux escapades avec notre Defender équipé de sa tente de toit

"Home Camper" au Pays des Abers

Aber Wrac'h vu de notre campement - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg

Quant on aime la tranquillité et que l'on supporte peu la promiscuité, comment éviter les terrains de camping sachant que la législation en France pour encadrer la pratique du camping sauvage et le bivouac manque d'explications, mais précise toutefois que l'on ne peut pas s’installer où l’on veut. 

Selon l’article R111-32, le camping est librement pratiqué, hors de l’emprise des voies publiques et des routes, avec l’autorisation de celui qui a l’usage du sol, sous réserve, le cas échéant, de l’opposition du propriétaire.

D’après l’article R111-33, le camping pratiqué seul ainsi que la création de terrains de camping sont interdits, sauf dérogations, dont je vous fais grâce.

Entrée Home Camper Lilia.jpg

Entrée du terrain de notre hôte

"Home Camper" 

Salon de campement sur l'Aber Wrac'h - Cadre PAysage - Plouguerneau août 2021.jpg

Afin de bénéficier de cette vue imprenable sur l'Aber Wrac'h, nous avons contacté "Home Camper", une plateforme de réservations en ligne de terrains privés pour des séjours en plein air. Ce site met en relation les voyageurs avec les propriétaires de parcs et jardins dans plus de 42 pays d’Europe. C'est par ce biais que nous avons trouvé l'endroit idéal pour nous arrêter et camper chez l’habitant.

Defender 90 et tente Swissking profil - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg
Defender 90 et tente Swissking au petit matin - Cadre Portrait - Plouguerneau août 2021.jp

Notre Defender, avec sa tente de toit offrant un couchage sur matelas intégré de 140 cm  sur 240 cm et son auvent déployé pouvant abriter 2 fauteuils une table et une cantine tout en nous permettant d'accéder à l'arrière du véhicule ou à la chambre.

Defender 90 face et tente Swissking bis - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg
Defender 90 face et tente Swiisking - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg

Du luxe sans doute, mais il est un temps pour chaque chose voilà donc, aujourd'hui, notre conception du bivouac.

Aber Wrac'h vue de notre terrasse campement - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg
Aber Wrac'h vue de notre tersasse campement bis - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.j
Campement et Pdj sur terrasse - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg
Defender 90 et tente Swissking bis - Cadre Portrait - Plouguerneau août 2021.jpg
Defender 90 et tente Swissking entrée- Cadre Portrait - Plouguerneau août 2021.jpg

Notre Defender tel qu'il est équipé nous permet de passer partout Il nous offre de surcroît une réelle autonomie, d'où notre aspiration pour les voyages sous toutes les latitudes !

Notre cabine de douche de "circonstance" pour le retour de nos balades en kayak. Douche solaire, qui nous offre 10 litres d'eau tiède toujours appréciée en particulier sous un ciel couvert

Notre terrasse de "bivouac" et son salon disposé face à l'Aber Wrac'h. Nous ferons deux séjours sur ce site, avec la chance d'être à chaque fois seuls sur ce terrain qui offre une vue imprenable.

L’Aber Wrac’h, l’aber le plus connu de la région, offre des panoramas extraordinaires au lever et au coucher du soleil. Sans doute le plus maritime des Abers, sa rivière prend sa source à Saint Thonan, à 34 kms de son embouchure. Large de 2 kilomètres cette embouchure est bordée de délicates plages de sable fin. Nous avons opté pour ce "petit bout du monde", terre de légendes et de goémoniers qui dévoile un patrimoine unique à bien des égards. Tourné vers le large mais solidement ancré dans sa culture bretonne, parce qu'il s’étire aussi le long de la rive nord de l’Aber Wrac’h, à travers bois et prairies verdoyantes émaillées par quelques 300 chapelles, églises, croix de pierre, calvaires… Un patrimoine religieux d’une richesse incroyable qui traverse toutes les époques, depuis les mégalithes du Néolithique (cairns, dolmens, menhirs) jusqu’à la période gallo-romaine.

Autant de paysages et d’atmosphères variés que nous avons parcourus à pied, empruntant sur quelques kilomètres les circuits de randonnées "Rand’Aber" qui sillonnent le Pays des Abers entre mer et campagne, sans oublier les 65 kms de sentiers côtiers proposés par le GR 34. 

Carte randonnée.jpg

La commune de Lilia doit sans doute son nom à une sépulture mégalithique (dolmen), "Lia" signifiant "une grande pierre plate", désignant souvent un mégalithe.

Au pied de notre campement, nous avons débuté notre randonnée par la sculpture de Catherine Hure, "La lune chavirée" avec en face Enez terc'h (l'île aux américains), occupée dès l'âge du bronze. En 1918, les américains y créèrent une base hydravions.

 

Lune renversée.jpg

Plus au sud, nos pas nous conduiront à Beg ar Roz et sa sculpture moderne de Tetsuo Harada qui offre un point de vue sur le port de l'Aber Wrac'h, célèbre dès le moyen âge. Puis la zone artisanale maritime de Kérazan Vihan un bel exemple de développement économique lié à la mer avec ses élevages d'ormeaux et d'huîtres; enfin le petit village de pêcheurs-goémoniers de Keridaouen.

Sculpture Hetsio Harata.jpg
673px-Logo_commune_Plouguerneau.png
Pont végétal.jpg
Sculpture en granit de George Rammel oeil du cyclope - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2

Plus au Nord, nous arpenterons Beg ar Rest, un des milieux naturels les plus intéressants de Plouguerneau, l'un des plus fragiles aussi, sur lequel on peut voir des vestiges de fours à goémon et la sculpture moderne en granit "l'œil du cyclope" de George Rammel.

Nous longerons la plage de Saint-Cava (Aod Kervezenn) avec au centre de l'estran le menhir "Menozac'h" ou "la bonne sœur", ennoyé à chaque marée, témoin de la remontée du niveau de la mer depuis le néolithique. Nous y découvrirons la scuplture en granit de Ghislaine Vernaujoux : "Laouer Saint-Karan" (l'auge de Saint-Karan).

Sans titre-1.jpg
Panorama Archipel de Lilia - Cadre Panorama - Plouguerneau août 2021.jpg

Le village de Saint-Cava présente un beau calvaire du XVIe siècle et les ruines de la chapelle de Saint-Karan, transférée au bourg de Lilia en 1875.

Puis nous rejoindrons la pointe du Kastel Ac'h qui a été le siège "d'un éperon barré" (camp retranché) à l'époque gauloise (âge du fer). Sur site on découvre « L'homme qui marche » de René Coutelle. Cette statue de pierre représente Victor Hugo face au phare de l'île Vierge, contemplant la Manche, cette mer dont il sera entouré pendant toutes ses années passées à Guernesey. Cette œuvre est rebaptisée "El Maltouter" (le douanier) par certains.

Kastel Arc'h offre un point de vue sur les îles  Stagadon, le plateau de Lezent, Enez Valan (l'île aux genêts); Enez Werc'h (l'île vierge avec ses deux phares. 1845 pour le petit et 1902 pour le grand. Enez Venan qui abrite un cairn néolithique (4000 années avant J.C.); Enez ar Vir. Nous longerons ou nous "poserons" sur chacune de ces îles au cours de notre sortie de plus de 4 heures en kayak dans l'archipel de Lilia.

Avec une façade littorale de 45 km (la plus longue de France) alternant falaises, pointes, presqu’îles et plages de sable fin, Plouguerneau comble les amoureux de panoramas maritimes.

De nombreux îlots parsèment également la côte et forment l’archipel de Lilia.

archipel de Lilia.jpg
Phare de l'ile Wrac'h - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg
Baie de Lilia - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg
Pointe de Kastel Ac'h - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg

La filière algues est séculaire en Finistère nord, particulièrement riche en la matière. L’écomusée des goémoniers et de l’algue présente l’évolution du métier de "moissonneur de la mer" et les nombreuses applications actuelles (alimentaire, cosmétique, pharmaceutique…).

Autre joyau naturel à découvrir : l’ormeau, souvent appelé « truffe de la mer ». Ce coquillage dont le Finistère est le berceau, avait pratiquement disparu mais refait surface grâce à une méthode d’élevage unique au monde. Développée par France Haliotis, elle permet d’élever des ormeaux en pleine mer, au large de l’Ile Vierge.

Sculpture île de Wrac'h - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg
Phare de l'île Wrac'h - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg
Phare de l'île de Wrac'h - Cadre Paysage bis - Plouguerneau août 2021.jpg

L'île Wrac'h est une petite île accessible à pied 3 heures avant et 3 heures après la marée basse depuis la plage de Saint-Cava.

Pour y accéder, il faut compter une quinzaine de minutes d’une jolie balade pendant toute laquelle nous apercevrons le célèbre Phare de l’île Vierge. Le phare de l’île est automatisé  avec le phare de Lanvaon (phare terrestre sur lequel il s’aligne), il marque  l’entrée du chenal de l’Aber Wrac’h.

Au-delà de cette fonction maritime, le phare accueille dans son jardin et en son rez-de-chaussée des expositions temporaires d’artistes.

Un projet qui a vu le jour en 2002 avec la création de l’association Iles et Phares du Pays des Abers qui s’est donnée pour mission de préserver et d’animer la maison-phare de l’île Wrac’h.

En arrivant sur l'île, avant de profiter de l'exposition en cours dans la maison du gardien, une balade dans les jardins s'impose. 

 

Le jour de notre visite nous avons ainsi eu le plaisir de découvrir dans le jardin l’exposition temporaire de Henri-Pierre Deroux "Jouer avec le bruit du monde". Un "instrumentarium",  des installations musicales ludiques pour jouer avec les sons.

Dans la maison du phare, Nathalie Guen présentait ses sculptures : "Échos percés"

Baie de l'ile Staganon - Cadre Panorama - Plouguerneau août 2021.jpg

L'île Stagadon, nom qui signifie "île reliée au continent” est la plus occidentale de l’archipel de Lilia. A deux milles de la côte, ce sont quatre hectares émergés au milieu des rochers, à côté du phare de l’Ile Vierge, à l’entrée de l’Aber-Wrac'h, l’un des rares refuges de la côte dangereuse du Nord Finistère. Depuis la plage en arc de cercle, la mer y prend souvent des transparences tropicales.

Gîte île Stagadon - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg
Ile Stagadon - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg

Il ne faut pas croire pour autant que cette petite île est d’un accès facile. S’y rendre est une aventure. Il y a sur la route des rochers coupants comme des scalpels et des courants compliqués.  C’est pourquoi elle est un peu magique. 

Aber Wrac'h vue de l'ile Staganon - Cadre Paysage bis - Plouguerneau août 2021.jpg
Ile Staganon - Cadre Paysage bis -Plouguerneau août 2021.jpg

Un couple de goémoniers y a vécu jusqu’en 1967. C’est une île basse et allongée de 5,6 hectares encombrée de gros blocs granitiques. C’est une propriété privée qui a appartenu à un certain Laurent Ogor, puis jusqu’en 1958 à Jules Glaizot directeur de l’usine d’iode de l’Aber Wrac’h, puis au peintre Bernard Buffet qui y trouva l’inspiration avant de la céder à Pierre Berger. Ce dernier, parce qu’il appréciait ce que fait Michel Jaouen, et qu'il était son voisin, l’a donnée à l'Association "des amis de Jeudi-Dimanche".

L’association a rénové la maison à sa manière : robuste et simple, avec de beaux matériaux et une conception utilitaire. Elle peut loger  25 personnes, toute l’année . Il y a même une coque renversée arrangée en studio, avec vue directe sur le phare de l’Ile Vierge.

Outre les lapins qui y prennent leurs aises, et les goélands qui nichent dans les rochers, des moutons et des poules y cohabitent en liberté. Et les phoques y sont des visiteurs pleins de curiosité.

Rocher ile Staganon - Cadre Paysage bis - Plouguerneau août 2021.jpg
Kayach devant l'ile Staganon - Cadre Paysage bis - Plouguerneau août 2021.jpg

 Stagadon est une île privée. Les plaisanciers  ont le droit d’y débarquer pour profiter de l’aire de pique-nique au bord de la plage 

Archipel de Lilia vue de l'ile Valan - Cadre Paysage bis - Plouguerneau août 2021.jpg
Archipel de Lilia bis vue de l'ile Valan - Cadre Paysage bis - Plouguerneau août 2021.jpg
Archipel de Lilia ter vue de lîle Valan - Plouguerneau août 2021.jpg
Aber Wrac'h vue de l'ile Stagadon - Cadre Paysage bis - Plouguerneau août 2021.jpg

Notre esquif est un kayak de mer, le "Seawave" de chez Gumotex. Conçu pour la grande randonnée permettant d’embarquer beaucoup de matériel et supportant une charge de plus de 200 kg. Grand biplace de 17.5 kilos, de 4,55 mètres de long pour 80 cm de large il est doté d’un pont amovible. Reposant sur 4 arceaux fixes qui rigidifient le bateau et lui permettent d’affronter une mer agitée.

Tailler pour l’aventure il peut grâce au certificat du constructeur être homologué pour s’éloigner jusqu’à 6000 mètres d’une côte.

L'entrée de l'Aber Wrac'h vue de l'île Staganon

Balade Kayack entre les grains - Cadre Paysage bis - Plouguerneau août 2021.jpg

L’embouchure de l'Aber Wrac’h est gardée par de multiples îlots, formant un cadre exceptionnel pour la randonnée nautique.

Rochers ile Valan - Cadre Paysage bis - Plouguerneau août 2021.jpg
Vue Phare de l'ile vierge - Cadre Paysage bis - Plouguerneau août2021.jpg
Phare de l'île Vierge vu de l'île Valan - Cadre Paysage réduit - Plouguerneau août 2021.jp

Plateau de lezenn, nous pique niquerons sur ses rochers qui offrent de beaux panoramas sur l'île Vierge. 

Phare de l'île Vierge 2 - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg
Phare de l'île Vierge 1 - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg
Phare de l'île Vierge - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg
Phare Ile vierge GP - Cadre portrait - Plouguerneau août 2021.jpg

L’île Vierge n'est  accessible à pied  que lors des très grandes marées ( coefficient supérieur à 110), elle peut être atteinte en bateau le reste du temps. Elle a une superficie de 7 hectares et est propriété de l’État depuis 1844. Elle doit son nom à la présence, au XVème siècle, d’un monastère franciscain dont la chapelle aurait été dédiée à la Vierge. Les conditions de vie étant difficiles sur cet îlot sans source et sans arbre, les moines déménagèrent au bout dune soixantaine d’années pour fonder, sur l’autre rive de l’aber, l’abbaye des Anges ( Landéda).

L’île Vierge a la particularité d’accueillir deux phares classés monuments historiques, le plus petit édifié en 1845 a été remplacé en 1902 par le plus haut phare d’Europe 82.5 mètres, entièrement construit en granit et en kersantite (roche sombre à grain fin, tendre à la taille, durcissant à l'air et devenant résistante à l'altération).

Automatisé en 2010, ce grand phare projette son faisceau à éclat blanc à près de 50 kilomètres à la ronde.

Jusqu’au milieu du XXème siècle des goémoniers venaient y récolter le goémon épave (laissé par le retrait des marées) au début du printemps. L’île a également servi de pâture aux vaches et aux moutons. Le dernier gardien Jean Malgorn élevait encore quelques ovins, jusqu’à son départ. Maintenant l’île sert de lieu de nidification aux goélands.

Une belle escale pour découvrir ce site emblématique et profiter de son point de vue exceptionnel sur la mer Celtique, après une ascension de 383 marches au cours de laquelle on apprécie le délicat bleu azur se sa paroi tapissée de 12500 plaques d’opaline.

Petite iles Wrac'h maison du gardien - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg
Maison du gardien GP Petites îles de Wrac'h - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg

Les petites îles Wrac'h situées à l’ouest de l’île principale sont privées. La plus grande porte une maison qui était autrefois l’habitation du gardien des viviers construits en contre bas et qui appartenaient à Jean-François Oulhen. A la fin du XIXéme siècle, ce mareyeur de l’Aber Wrac’h était propriétaire d’une flottille qui allait chercher des langoustes en Espagne et au Portugal. Les crustacés étaient entreposés dans ces viviers en maçonnerie avant leur vente.

Après plus de quatre heures de randonnée nautique dans la baie de Lilia, nous avons pu rejoindre notre lieu de mise à l'eau, au pied de notre campement, sous voile...

Kayak sous voile - Cadre Paysage bis - Plouguerneau août 2021.jpg
Kayack sous voile baie de Lilia - Cadre Paysage bis - Plouguerneau août 2021.jpg
Balade Kayak.jpg
Mouette marche - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg
Goëland marche - Cadre Carré - Plouguerneau août 2021.jpg
Goêland en vol - Cadre Carré - Plouguerneau 18082021.jpg
Mouettes en vol - Cadre Carré - Plouguerneau août 2021.jpg
Goêlands en vol - Cadre Carré - Plouguerneau 18082021.jpg

Le Goéland, oiseau palmipède fréquentant généralement les côtes, appartient à la famille des laridés. Anciennement nommé goéland à manteau noir, il est le plus grand des goélands à tête blanche du monde. L’espèce la plus connue est le goéland argenté que l'on rencontre sur les côtes européennes.

Souvent confondu avec sa cousine la mouette, le goéland est en réalité bien plus gros. L’oiseau se reconnaît assez facilement par la bosse de couleur rouge placée sous son bec jaune, son dos et ses ailes bien noirs. Le palmipède de taille moyenne arbore une tête et un cou blancs et des pattes couleur chair. Il mesure de 70 à 78 cm et pèse entre 1 et 2 kilos. Son envergure peut atteindre 165 cm environ. 

Le goéland marin émet des cris plus rauques et sonores que les autres grands goélands. Inquiétude, faim, accouplement… Cet oiseau particulièrement vocal exprime ses émotions en toutes circonstances à travers une gamme de sons, du plus grave au plus strident. Quand certains le trouvent assourdissant, d'autres entendent résonner dans son cri le bonheur de vivre près de la mer.

La Mouette rieuse est un laridé de taille moyenne, élancé et élégant. L'adulte en plumage nuptial se reconnaît à son capuchon brun noir, paraissant noir de loin. Les parties supérieures sont d'un gris assez clair. Les parties inférieures sont toutes blanches. Les extrémités noires des rémiges primaires pointent vers l'arrière. La queue est blanche. Bec et pattes sont rouge sombre. Deux croissants blancs cernent l'œil sombre.

Le cri typique de la Mouette rieuse est rauque. Ce sont des oiseaux particulièrement bruyants.

La Mouette rieuse est très grégaire en dehors de la période de  reproduction. Elle se nourrit et dort en grands groupes. Cet oiseau est un opportuniste qui "nettoie" les villes et les plages, ou qui se nourrit dans les champs labourés. En effet, les groupes suivent la charrue et capturent des vers et d'autres invertébrés. Elle se nourrit aussi en marchant, en nageant, et en plongeant pour saisir des poissons en suivant des bateaux de pêche. 

Oiseaux de mer ...

Aigrette garzette marche bis - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg
Aigrette garzette marche - Cadre Paysage - Plouguerneau août 2021.jpg
Aigrette garzette face - Cadre Portrait - Plouguerneau août 2021.jpg

L'Aigrette garzette est une des espèces de petits hérons au plumage blanc immaculé présents à travers le monde.

Dessin oiseau de mer.jpg
Héron au décollage - Cadre Carré - Plouguerneau août 2021.jpg
Aigrette garzette en vol - Cadre carré - Plouguerneau août 2021.jpg

L'Aigrette garzette fréquente une large gamme d'habitats, mais avec une constante : la présence d'eau libre, douce ou saumâtre, dans laquelle elle trouve sa nourriture.

C'est ainsi qu'on la trouve à l'intérieur des terres à la faveur du réseau hydrographique et des plans d'eau naturels ou artificiels, et en zone côtière, dans les eaux peu profondes des lagunes, estuaires, rizières et autres marais salants, beaucoup moins sur le littoral lui-même. D'un autre côté, il lui faut des boisements aptes à accueillir sa reproduction arboricole et coloniale.

Rocher de l'ile Wrac'h - Cadre Carré - Plouguerneau août 2021.jpg

Le Héron cendré est un de nos plus grands Ardéidés, le plus grand d'Europe. On le reconnaît justement à sa grande taille, à sa teinte grise et, au vol, à sa silhouette particulière.

Pour certains, les abers du nord Finistère sont des fjords à la bretonne. Des longues entailles dans les terres, que la mer vient recouvrir au gré des marées.

Le Pays des Abers, une parenthèse inattendue Sur cette fin de terre On se sent comme entre parenthèses.

Nous avons découvert l'Aber Wrac'h, le plus connu, il nous reste à visiter l'Aber Benoît, le plus secret, cet aber béni (béniguet en breton) et l'Aber Ildut, le plus petit des trois...