Souimanga

Le Souimanga, de son nom malgache "sohimanga", est le nom vernaculaire de 126 espèces de passereaux. Ils sont regroupés au sein de 15 genres et forment la famille des nectariniidés. Comme tous les membres de la famille, ces espèces se trouvent dans la majorité des zones tropicales et subtropicales d'Afrique, d'Eurasie jusqu'en Australie.

Ils sont d'aspect et de taille variable, entre 8 et 23 cm. Mais généralement il s'agit d'oiseaux de petite taille, moins de 15 cm. Leur bec est souvent long, fin et légèrement courbé pour butiner les fleurs. Mais certaines espèces, généralement les espèces insectivores, possèdent un bec court, ou bien fort.

Pour la plupart des espèces le dimorphisme sexuel est très marqué. Les mâles ont un plumage vivement coloré et irisé, alors que les femelles sont le plus souvent ternes arborant des teintes grise, brune, olivâtre. Certaines espèces ne sont pas dimorphiques sexuellement.

Les mâles de certaines espèces sont plus grands que les femelles car ils portent des filets à la queue, qui augmentent significativement leur taille.

Souimanga mâle plumage nuptial

Souimanga femelle

Les Souimangas, butinent les fleurs de plantes diverses, le plus souvent protées, bruyères et aloès. Ils agrémentent ce régime avec quelques insectes (moucherons, moustiques, araignées, etc.).

Certaines espèces sont essentiellement insectivores comme les aracnothères.

Souimanga à cou bleu

Souimanga brillant

La femelle a les parties supérieures teintées de gris-olive. La queue est noir-olive avec les rectrices externes bordées et terminées de blanc. Les autres rectrices ont uniquement les vexilles externes bordées de blanc. Le dessus de l’aile présente des bordures jaune-olive sur les vexilles externes.
La femelle n’a ni les touffes pectorales ni les longues rectrices centrales.   

Ces oiseaux sont en général solitaires, même s'ils se rassemblent parfois sur les sites de nourrissage en groupe important. Ils sont, surtout les mâles, agressifs et très territoriaux, autant envers les autres individus de leur espèce, qu’envers les autres oiseaux. Très actifs, ils défendent violemment leur source de nourriture.

Souimanga photographié à travers une vitre sans teint 

Les femelles pondent entre 2 et 3 œufs, parfois moins, dans un nid fait de brindilles et de diverses fibres végétales soigneusement maintenues par des toiles d’araignées.

Souimanga à poitrine rouge, se mirant dans une vitre sans teint.

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Black Instagram Icon